Le Basenji

Basenji - Standard et origine -

Histoire

Le basenji est une race canine originaire d'Afrique centrale, et plus spécialement du Congo. Il tire son nom d'un mot péjoratif Bantou signifiant « indigènes », « sauvages » ou « primitifs », . On l'appelle parfois aussi terrier Nyam-Nyam ou terrier du Congo. C'est l'un des seuls chiens domestiques qui ne descend pas des loups. On suppose qu'il descend du chacal.

Le basenji est une race très ancienne, qui existe depuis des milliers d'années, même avant Cléopâtre. On a retrouvé des représentations d'un chien lui ressemblant dans plusieurs tombeaux de pharaons. Il semble que cette race ne soit arrivée en Europe qu'au XXe siècle.

Utilisation :

Chien de chasse, chien de compagnie, ici il fait partit des chiens courants ( chiens de course).

En Afrique il chasse et vie en meute, il est capable de chasser la volaille, et aussi les antilopes.

Caractère :

N’aboie pas mais n’est pas muet. Son cri, qui lui est bien particulier, tient du gloussement et des vocalisations des chanteurs tyroliens. Remarquable pour sa propreté à tout point de vue. Intelligent, indépendant mais affectueux et actif. Peut se montrer distant avec les étrangers.

Autre caractéristique, la femelle basenji n'est en chaleur qu'une fois par an (contre deux fois par an pour la plupart des autres races de chiens) et toujours à l’automne, sauf exception les chiots sont toujours disponibles soit en Février ou Mars.

Il possède également quelques points communs avec le chat puisqu'il évite généralement le contact avec l'eau et qu'il procède lui-même à sa toilette en se léchant longuement. En outre, il n'apprécie pas les courants d'air et le vent, Il aime les hauteurs,il est très bon pour grimper,c'est un chien très curieux.

Indépendant mais cependant très affectueux, Plutôt remuant, il peut s'adapter à une vie en appartement, mais uniquement si on lui permet de se dépenser très régulièrement

On ne laisse pas cette race en liberté à moins d’une bonne obéissance, un bon contrôle.

 

Description du Basenji:

Typiquement, le mâle doit peser 11kg pour 43cm et la femelle 9,5kg pour 40cm. Le basenji a une peau très souple et des poils fins.  Il a la caractéristique étrange de rougir des yeux et des oreilles lors qu'il ressent une vive émotion. 

Aspect Général : 

Chien aristocratique dans son aspect, de construction légère, à l’ossature fine, haut sur pattes par rapport à sa longueur, toujours en équilibre, vif et intelligent. Tête ridée aux oreilles droites, fièrement portée sur un cou bien galbé. Poitrine bien descendue dont la ligne remonte pour se fondre dans un flanc bien marqué, queue enroulée en boucle serrée, présentent l’image d’un chien bien proportionné qui a la grâce d’une gazelle. 

Couleur :

Noir pur et blanc ; rouge et blanc ; noir et feu, et blanc avec des pastilles feu au-dessus des yeux et marques feu au museau et aux joues ;  bringé : rayures noires sur fond rouge, plus les rayures sont nettement délimitées, mieux cela vaut. Obligatoire = Blanc aux pieds, poitrail et extrémité de la queue. Le blanc aux membres, la liste et le collier blanc est facultatif.

Tête :

Des rides fines et abondantes apparaissent sur le front quand le chien dresse les oreilles. Les rides sur le côté de la tête sont souhaitables, mais elles ne doivent pas être exagérées au point de former une peau lâche. Les rides se remarquent davantage chez les chiots, mais elles sont moins perceptibles chez les sujets tricolores, à cause de manque de parties ombrées. 

 Crâne :

Plat, bien ciselé, de largeur moyenne, qui va en s’amenuisant vers le nez. Les lignes latérales du crâne vont en se rétrécissant graduellement vers la bouche, donnant un aspect bien net aux joues. 

Oreilles :  

Petites, pointues, dressées et légèrement encapuchonnées, de texture fine, attachées bien en avant au sommet de la tête, le sommet de l’oreille étant plus près du centre du crâne que le bord externe de la base. 

Cou : 

Fort et de bonne longueur, sans épaisseur excessive, bien galbé dans son profil supérieur et assez bien rempli à la base de la gorge avec une courbure gracieuse qui accentue le galbe du profil. Le cou s’insère bien dans les épaules, ce qui donne à la tête un port altier. 

Queue : 

Attachée haute ; l’arrondi postérieur de la fesse dépasse la queue à sa naissance, ce qui fait apparaître le membre postérieur long et élégant. La queue s’enroule en boucle serrée, par dessus la colonne vertébrale pour s’appliquer tout contre la cuisse en formant une boucle simple ou double 

Poil : 

Court luisant et serré, très fin.  

Élevage Josabry , Labrador et Basenji